200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

Législatives : pourquoi la Macronie veut les saboter

Comme chaque semaine, on va avoir des choses à dire, analyser et décrypter avec tous ces discours qui gravitent autour de nous ou parfois l’on peut s’y perdre. Notre meilleure arme démocratique : connaître et comprendre.

Au programme de cette édition :

- C’est quoi, être riche ? Le dernier rapport de l’observatoire des inégalités nous aide à y voir un peu plus clair. Au-delà de la curiosité, se rendre compte du niveau de richesse des français permet d’en dire beaucoup sur ce qu’il se passe dans notre société. On y va, je vais vous donner quelques chiffres issus de ce rapport : Le "seuil de richesse" est établi à deux fois le salaire médian après impôt, soit 3 673 euros par mois pour une personne seule, c’est 7% de la population française, soit 4,5 millions de personnes.

Dans cette catégorie, 1% de la population vit avec plus de 7 180 euros par mois après impôt. Au niveau du patrimoine, 4,5 millions de personnes possèdent 450 000 euros, le triple du patrimoine médian. Les plus riches ont vu leur nombre diminuer. Mais les 10% les plus riches ont continué à s’enrichir depuis les années 2000, 9 100 euros une fois l’inflation déduite, contre 3 300 euros pour les classes moyennes. Cela s’est tout de même ralenti depuis 10 ans. Au niveau des 1%, par contre, c’est très net. Le rapport tire aussi leur portrait. On va décrypter tout ça avec Thomas.

- J-5 avant le premier tour des élections législatives ! À part la cohabitation Jospin - Chirac, et surtout depuis l’instauration du quinquennat, ça a toujours été le parti présidentiel qui remporte cette élection pour constituer le parlement. Au lendemain des élections présidentielles d’avril dernier, LREM était convaincu que les choses suivraient son cours. Cependant Le Monde révèle aujourd’hui que l’inquiétude monte et que la victoire de l’union des gauches, la NUPES, forte dans les sondages, est à redouter. Je cite : “Pour l’instant, dans les intentions de vote, la majorité présidentielle (28 %) et la Nupes (27 %) se trouvent au coude à coude, devant le Rassemblement national (21 %), selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, diffusé le 23 mai. Mais le verdict des urnes reste très difficile à anticiper car la répartition des sièges, au niveau national, dépend de 577 élections locales, avec des équations très différentes, selon les circonscriptions. De quoi rendre l’élection illisible et placer les candidats pro-Macron « dans le brouillard », selon leur propre aveu.”

Côté vote des français à l’étranger, le premier tour a eu lieu ce dimanche et dans 9 circonscriptions sur 11, ce sera le duel LREM - Nupes au second tour. Pourquoi ces élections sont importantes ? Est-il essentiel d’aller voter dimanche ? Pour comprendre le fonctionnement, à quoi sert une opposition à l’assemblée ? Thomas nous répond dans l’instant Porcher.

L'instant Porcher

Thomas Porcher, économiste, signataire du manifeste des Économistes atterrés, et auteur de nombreux essais dont « Les Délaissés » et « Traité d’économie hérétique » débunke chaque semaine, sur le plateau du Média, les fausses évidences des gardiens du temple néolibéral. À l'occasion, d'autres économistes et praticiens de l'économie viennent répondre aux questions du Média dans le cadre de ce module.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !