200 000€ pour BOUSCULER ta télé !
0 € / 200 000
Je fais un don
La grande H.

« L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

Histoire de la police. Service public ou arme du pouvoir ?

La violence arbitraire et le détournement des fonctions de sécurité contre la population, au bénéfice de ceux qui contrôlent l'Etat, sont des phénomènes qui ne datent certes pas de ces dernières années : ils sont aussi vieux que la police elle-même et découlent des ambiguïtés inhérentes à sa nature même, depuis ses origines sous l'Ancien Régime.

Les fonctions de police, lorsqu'elles émergent au sortir des Guerres de religion et, surtout, à partir du XVIIe siècle, englobent toute la sphère exécutive du gouvernement ; il s'agit de l'ensemble de l'activité par laquelle l'administration de la cité est mise en oeuvre. Ce sont les Lumières et leur combat pour les droits de l'homme qui président au développement, à partir de la deuxième moitié du XVIIIe s., d'une exigence de contrôle sur l'usage de la force et de l'emprisonnement au nom de l'autorité publique.

 La violence particulière de la police française et l'impunité de ses excès, qui sont bien perçus à l'étranger comme une spécificité nationale, tiennent à l'exceptionnelle centralisation du pouvoir, de la monarchie absolue à la Ve République, mais aussi aux effets de la longue expérience coloniale des XIXe-XXe s., qui a fortement contribué au développement et à la perpétuation d'une pratique très autoritaire.  

Histoire de la police. Service public ou arme du pouvoir ?

La grande H.

« L’histoire avec sa grande hache » : l’écrivain Georges Pérec, avec ce jeu de mots, a désigné ce qui a tranché dans son histoire personnelle en le privant de ses parents dès l’enfance. Avec cette émission, Le Média vous propose de nous tourner vers le passé, récent ou plus éloigné, en compagnie de celles et ceux qui l’explorent et qui le font connaître.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !