15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don
La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

Du mouvement à la NUPES, l'inspection du travail sabotée

Au programme de la 156ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce mercredi 15 juin par Nadiya Lazzouni

 · Titrologie : Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

· Azzédine Taïbi retire sa candidature en faveur de la NUPES : Législatives en Seine-Saint-Denis : Le maire de Stains Azzédine Taïbi et vice-président du parlement de l’union populaire a annoncé, mardi 14 juin 2022, le retrait de sa candidature pour le second tour des élections législatives en Seine-Saint-Denis et son départ du PCF. Ecarté par l’accord signé par les instances nationales du PCF avec La France insoumise au profit de Soumya Bourouaha, Azzedine Taïbi, maire PCF depuis 2014 et Vice-Président du Parlement de l’Union Populaire, a décidé de ne pas céder et a maintenu, envers et contre la logique des appareils, sa candidature aux élections législatives 2022 dans la quatrième circonscription de Seine-Saint-Denis, bastion communiste. Candidat dissident, il était arrivé en deuxième place au premier tour derrière Soumya Bourouaha, candidate désignée pour porter les couleurs de la NUPES qui est arrivée en tête avec 36,13% des voix contre 21,43% pour Azzedine Taïbi. Nous le recevons ce matin.

· L’inspection du travail sabotée par le Ministère du travail : Vous avez sûrement vu passer hier l’information rapportée par Mediapart,, une trentaine d’agents du ministère du travail se sont invités, mardi 14 juin, dans le bureau du directeur de l’unité de Seine-Saint-Denis pour réclamer la réintégration de leur collègue, contractuel depuis deux ans au pôle Entreprises, emploi et solidarités de l’unité départementale du ministère, remercié parce que son titre de séjour a expiré. Pour eux, le ministère aurait dû, en tant qu’employeur, faire une demande d’admission exceptionnelle au séjour permettant au jeune homme d’être régularisé par le travail. Accompagnés par une large intersyndicale qui va de la FSU à la CGT, en passant par la CNT et Sud, les agents du ministère ont pris tour à tour la parole pour dire leur colère face à la décision du ministère de « précariser un collègue qui était déjà précaire ». A la précarisation du personnel s’ajoute la violation de leurs droits les plus élémentaires. Nous avions reçu au Média, Gérald Le Corre, un inspecteur du travail persécuté en raison de son engagement syndical. 👉 https://www.youtube.com/watch?v=qZWBl... Que se passe-t-il au sein du Ministère du travail ? On en parle avec Alexandra Abadie, secrétaire nationale CGT Ministère du travail.

· Les automédias : Avez-vous déjà entendu parler de l’AUTOMEDIA ? Ce nouveau phénomène socio-technique, né de l’association de la fonction vidéo des smartphones et de la fonction partage des réseaux et applications numériques, a notamment permis de promouvoir le mouvement des Gilets Jaunes à une vitesse extraordinaire. C’est grâce à aux technologies automédiatiques que les gilets jaunes ont pu tisser un réseau médiatique alternatif face aux chaînes d’information dominantes, qui lui a conféré une puissance de socialisation sans précédent depuis 50 ans. Les 22, 23 et 24 juin 2022, Igor Galligo, chercheur en philosophie et sciences des médias et Cemil Sanli, que nous ne présentons plus, organisent une rencontre à Paris autour des automédias. Ils nous en disent plus.

 Lien vers l'évènement : https://automedias.org/event/automedias/

· Le Média toujours debout ? : Nous vous proposerons dès la rentrée une émission à 18h qui s'appellera « Toujours debout ». « Toujours debout » sera un tout nouveau terrain de débat, de critique de l'actualité politique, sans détour, avec un regard neuf, un ton décalé, à contre-courant de ce que l'espace médiatique nous sert jusqu'ici. Cette émission, nous allons la construire avec vous, car Le Média, ce sont 4500 sociétaires appartenant à la plus grande coopérative médiatique de France, engagée, qui ne sera jamais sous le joug d'un milliardaire qui dicterait notre ligne éditoriale. Pour être une véritable alternative médiatique, abonnez-vous, aidez-nous à atteindre le prochain palier de 15 000 abonnés, pour que Le Média, votre média reste toujours debout.:

La Contre Matinale

Pour vous faire vivre les élections de 2022 autrement...

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !