Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
État d'urgence

Si, en apparence, de nombreux dirigeants politiques et plusieurs capitaines d’industrie donnent l’impression d’avoir intégré “la règle verte”, un lent écocide se poursuit. Contre le greenwashing, Rémi-Kenzo Pagès enquête et décrypte.

On est dans une crise gravissime

En vue de l’élection présidentielle, Le Média reçoit différentes personnalités politiques pour étayer leurs visions et leurs propositions pour répondre à la crise climatique. Dans le cinquième numéro de Face à l'urgence, Nathalie Arthaud de Lutte Ouvrière répond aux questions du Média.

Candidate pour la troisième fois à l'élection présidentielle, Nathalie Arthaud est l'invitée de Face à l'urgence, l'émission politique du Média qui se concentre exclusivement sur les thèmes de l'écologie et du climat.

La porte-parole de Lutte Ouvrière, parti d'obédience trotskiste présent à l'élection présidentielle depuis 1974, détaille longuement quelles solutions son courant politique propose pour mettre fin à la crise écologique et climatique. 

Sur le plateau du Média, celle qui est agrégée d'économie et enseignante, revient notamment sur les questions énergétiques, en particulier sur le nucléaire et les énergies fossiles. Elle précise quelles modalités elle croit possibles et ce qu'elle estime inenvisageable. Le tout, selon la candidate, conditionné par l'abolition du capitalisme et le contrôle ouvrier.

État d'urgence

Si, en apparence, de nombreux dirigeants politiques et plusieurs capitaines d’industrie donnent l’impression d’avoir intégré “la règle verte”, un lent écocide se poursuit. Contre le greenwashing, Rémi-Kenzo Pagès enquête et décrypte.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !