Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Comment le gouvernement fait la chasse aux chômeurs

Alors qu'une partie de la réforme de l'assurance-chômage a été retoquée par le Conseil d'État, plusieurs dispositions controversées demeurent en l'état. On fait le point avec Claire Vivès, sociologue du travail et membre du CNAM.

C’est un nouveau camouflet pour le gouvernement. Il y a trois semaines, le Conseil d’Etat annonçait retoquer une partie de la réforme de l’assurance-chômage. Et pas des moindres, puisqu’il s’agit du mode de calcul des indemnités touchées par les chômeurs. Ce mode de calcul était à l’origine d’un très grand nombre de contestations, notamment au sein de la gauche politique et associative. 

Si ce nouveau mode de calcul est pour l’instant suspendu, rien n’est encore joué. Certaines dispositions de la réforme sont d’ores et déjà entrées en vigueur le 1er juillet dernier, comme la dégressivité des allocations pour les salaires supérieurs à 4500 euros brut, et le système de bonus-malus. Mais qu’en est-il du changement du mode de calcul ? Pourrait-il revenir sur le devant de la scène sous une autre forme ? Quelles seraient ses conséquences ? 

Pour en parler nous recevons la sociologue du travail Claire Vivès, membre du CNAM.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !