Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

Lycéens en garde à vue prolongée : bienvenue en Macronie

Quatre élèves du lycée Maurice-Ravel, dans le vingtième arrondissement de Paris, ont été arrêtés et mis en garde à vue pendant plus de 24 heures. Pour une histoire de "poubelle brûlée" lors des blocages liés à la contestation du “bac Blanquer” et des épreuves communes de contrôle continu (E3C).

Trois d’entre eux ont fini déférés devant le Tribunal de grande instance de Paris. Finalement libérés, ils ne seront pas jugés mais écopent d’une mesure dite de “réparation pénale” prise par le Parquet, ce qui évite des poursuites judiciaires. Mais qui permet aussi au Parquet de “garder la face après une mesure totalement disproportionnée”, selon l’avocate des mineurs ex-gardés à vue, Lucie Simon. Notre journaliste Benoît Deverly a suivi de bout en bout cette folle histoire qui est significative de l’accélération du tournant répressif en France, alors qu’un mouvement social continu secoue le pouvoir d’Emmanuel Macron.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !