Je fais un don
L'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Canal+ s'approprie le mot planète

Le capitalisme voudrait-il monopoliser la planète ? C’est bien l’impression que pourrait donner Canal+. En 1999, Canal+ décide - fort de sa chaîne documentaire cablée, intitulée "Planète" - de déposer auprès de l’Institut nationale de la Propriété Intellectuelle (l’INPI), le mot "planète". C’est ainsi que, vingt ans plus tard, plusieurs ONG écologistes se voient attaquées par Canal+ pour l’utilisation de ce terme dans leur nom. Après une demande de déchéance de marque déposée par Canal+ auprès de l’INPI, plusieurs de ces ONG se voient contraint de changer leur dénomination, et se retrouvent ainsi bloquées dans la plupart de leurs actions. A ce niveau là, c’est la pérennité et la survie de ces ONG qui pourraient se retrouver en jeu.

Tel est le récit de Gert Peter-Bruch, Laure Ansart et Frédéric Geoffroy, respectivement fondateurs de "Planète Amazone", "Run for Planet, 15 millions trees for Siberia" et "Planète Tigres". Réunis avec d’autres ONG, ils ont décidé d’alerter le public, via une tribune, pour dénoncer l’absurdité d’une telle situation, et du fait que le mot "planète" - peut-être le plus commun du monde - puisse être privatisé ainsi.

Voici le lien vers la tribune en question : https://www.marianne.net/non-la-planete-nappartient-pas-au-groupe-canal

L'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !