Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

5 décembre : une journée historique pour la France

Il y a longtemps qu’une manifestation intersyndicale n’avait réuni autant de monde à Paris. Très longtemps.
Des dizaines et des dizaines de milliers de salariés du public, mais aussi, dans une moindre mesure du secteur privé.

La CGT avance le chiffre de 250.000 personnes. Peu importe au fond. N’importe quel observateur de bonne foi conviendra que la démonstration était massive. Et largement supérieure aux 65 000 manifestants concédés par le ministère de l'Intérieur.

Appelé par la CGT, Force ouvrière, Solidaires, la FSU et les organisations étudiantes et lycéennes, le cortège tranchait avec les processions traditionnelles du monde syndical. Ni résignation, ni lassitude.
C’est un peuple en colère qui s’est élancé de la Gare de l’Est. Contre le projet de réforme des retraites. Et plus largement contre la politique sociale du gouvernement.

Les Gilets Jaunes étaient bien évidemment présents. Avec ou sans leurs chasubles fluo. Comme revitalisés par ce mouvement. Un mouvement qui, structuré par les organisations syndicales, a moins de peine à s’organiser.

Un peu avant 16h, les premiers incidents éclatent à l’angle du boulevard Magenta et de la place de la République.
Les escarmouches vont durer plus d’une heure. Avec la nuit qui tombe, le calme revient.
Le cortège traverse enfin la place de la République pour rallier la place de la Nation.

À 19h 30, la préfecture de police indiquait avoir procédé à 90 interpellations.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !