Je fais un don
L'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Applications Covid-19 : vers une surveillance de masse

La pandémie de coronavirus que nous vivons est-elle une aubaine pour les tenants de la société de surveillance ? Les États, classés comme démocratiques ou dictatoriaux, en profiteront-ils pour accroître leur emprise sur les citoyens, comme cela a déjà été le cas avec la “guerre mondiale contre le terrorisme” ? De fait, alors que plusieurs pays, dont la France, construisent leurs stratégies de déconfinement, on parle un peu partout des applications mobiles de traçage du virus. À priori, elles devraient permettre de mieux détecter les personnes infectées, de mieux les isoler et de mieux les traiter. Mais ces applications inquiètent. Pour mieux cerner cette problématique, nous avons fait appel à trois grands témoins.

Rachel Knaebel, journaliste qui a travaillé sur le sujet pour le site indépendant Bastamag. Elle a brossé un tableau des différentes initiatives internationales en cours, et nous révèle les différentes approches “philosophiques” qui les sous-tendent, ou en tout cas les discours publics des gouvernements, des entreprises ou des organisations qui les portent.

Benjamin Sonntag, entrepreneur et cofondateur de La Quadrature du net, association de défense des libertés numériques. Il se pose en adversaire de ce qu’il appelle le “solutionnisme technologique”.

Et enfin Gaëtan Leurent, chercheur à l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique… Gaëtan Leurent est aussi membre d’un collectif de spécialistes en cryptographie qui a créé un site Internet, risques-traçage.fr, pour alerter sur les dangers auxquels nous exposent l’adoption de technologies de ce type.

L'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !