Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
Dixit

Coup de gueule, coup de coeur, coup de blues… Dans cette rubrique diffusée à l’improviste, un journaliste du Média se saisit d’une question d’actualité tout en se gardant bien de se cacher derrière son petit doigt.

Flambée des prix de l'énergie : les Français en colère

Très mauvaise nouvelle pour le portefeuille des Français : après une hausse de 10% en juillet dernier, c'est une nouvelle augmentation de 8,7% des tarifs du gaz qui s'applique depuis le 1er septembre, au grand dam des usagers.

8,7%. A peine deux mois après une augmentation de 10%, le prix du gaz bondit encore. Un cadeau de rentrée empoisonné pour les ménages français. Et pas n’importe lesquels. Car cette hausse varie en fonction des logements. Si vous avez chez vous une simple gazinière, la hausse retombe à 2,7%. En revanche, si vous vous chauffez au gaz, la facture sera salée car c’est une augmentation de 9% qui vous attend. 

Ces différences très importantes sont loin d’être anodines. En effet, parmi les ménages chauffés au gaz, on trouve de nombreux logements collectifs, comme les HLM. C’est donc la double peine pour des locataires déjà précaires, qui se retrouvent à subir de plein fouet cette augmentation des prix du gaz. Au Média, on a décidé de se pencher sur la question de la précarité énergétique. Quelles sont ses conséquences ? Pourquoi les prix du gaz ne cessent d’augmenter ? On vous explique tout dans ce nouveau Dixit.

Dixit

Coup de gueule, coup de coeur, coup de blues… Dans cette rubrique diffusée à l’improviste, un journaliste du Média se saisit d’une question d’actualité tout en se gardant bien de se cacher derrière son petit doigt.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !