Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Police et résistance : le point Godwin de Castaner | Julien Théry

ÉDITO : L'opération de com' indécente et ridicule du ministre de l'intérieur le 8 mai 2019, en jouant avec l'histoire de la police et de la Résistance, ne doit tromper personne !

Police et résistance : le point Godwin de Castaner | Julien Théry

Le 8 mai 2019, on a célébré la fin de la 2e Guerre Mondiale comme tous les ans à cette date, mais le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a pris une initiative inhabituelle : dans un tweet très remarqué, il a rendu hommage aux policiers qui, citons-le, « partout en France ont pris le maquis » et « ont fait le choix de la résistance ».

Ce tweet n’est pas passé inaperçu et il a en effet de quoi surprendre. Car les autorité d’État gardent d’ordinaire un silence pudique sur l’attitude et le rôle d’ensemble joués par la police et la gendarmerie française pendant l’Occupation allemande. Et pour cause : ces corps de l’État français ont activement collaboré avec les nazis, sous l’autorité de Vichy.

Pourquoi, alors, cette imprudente déclaration du ministre ? Evidemment pour tenter de renforcer l'image de la police – fût-ce au prix d'une énorme contre-vérité historique – au moment où les médias et l'opinion commencent à prendre conscience des violences disporportionnées systématiquement commises contre les gilets jaunes.

 Par l'historien Julien Théry

Pour aller plus loin

Concernant l'histoire de la police et de la gendarmerie françaises pendant l'Occupation de 1939-1945, voir notamment :

– Jean-Marc Berlière, Polices des temps noirs, France 1939-1945, Perrin, 2018

– Baudouin Eschapasse, « Policiers et gendarmes sous l'Occupation : collabos ou résistants ? », Le Point, 20 novembre 2018.

– David Korn-Brzoza, La police de Vichy, 2017, documentaire accessible sur YouTube.

– Gaëlle Lebourg, « Comment la police de Vichy s'est totalement soumise aux nazis », Les Inrockuptibles, 16 septembre 2018.

– Limore Yagil, Désobéir : des policiers et des gendarmes sous l'Occupation (1940-1944), Nouveau Monde éditions, 2018. •••

Police et résistance : le point Godwin de Castaner | Julien Théry
Police et résistance : le point Godwin de Castaner | Julien Théry

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !