15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don
Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

Des salariés dénoncent les méthodes et les mensonges de Biocoop

Samuel est salarié chez Biocoop à Paris, et il est aussi délégué du personnel. Il nous a contacté il y a quelques semaines pour solliciter le Média afin que nous puissions suivre leur lutte, et dénoncer les mensonges de leur employeur.

Car le fait est que derrière de bien beaux discours sur ses conditions sociales, sa transformation en coopérative etc, Biocop n'est pas tellement à la hauteur du message et des valeurs revendiqués. Travail le dimanche, impossibilité de partir en rupture conventionnelle, rémunérations sans cesse en baisse malgré des montées en compétences et l'ancienneté, patrons désintéressés par l'humain et obsédés par la rentabilité; bref, Biocop donc, malgré ses renforts de publicités et de communication pour se faire passer pour une entreprise vertueuse, semble plus ressembler à n'importe quelle entreprise capitaliste qui exploite et use ses salariés pour faire toujours plus de profit qu'à une entreprise de l'économie sociale et solidaire.

C'est pour toutes ces raisons que les salariés de Biocop ont décidé de rentrer en lutte et de mettre en lumière les pratiques de leur employeur, qui n'est d'ailleurs pas le seul à être concerné dans les milieux de l'ESS, où il est devenu courant d'abuser les consommateurs qui croient à leurs beaux discours et qui ne seraient peut être plus de si bons clients en sachant comment certaines entreprises se comportent, poussant ainsi avec les salariés pour leur faire respecter les valeurs revendiquées, ce qui a déjà commencé suite aux journées de grève des salariés de Biocop, qui sont déjà soutenus par de nombreux clients.

Le face cam

Leurs histoires, touchantes, révoltantes, édifiantes ou inspirantes, nous disent quelque chose de notre actualité. Ils ont accepté de venir face à la caméra du Média pour les partager, et si possible nous bousculer et modifier nos perceptions.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !