Je fais un don
Les entretiens

Parler en ayant le temps de développer, sans courir le risque d’être (trop) interrompu entre deux tunnels publicitaires. L’espace idéal pour exposer des idées nouvelles et/ou dissidentes, rapporter des informations de la plus grande importance, réagir à une actualité trépidante.

Référendum ADP : le sabotage du gouvernement

Difficile de signer la pétition pour le référendum d'initiative partagée contre la privatisation d'aéroports de Paris : l'interface est difficile à utiliser, le référencement mauvais, les bugs nombreux. Y a-t-il clairement sabotage ? Quelles données sont accessibles au public ? Qu'aurait pu (et dû) faire le gouvernement ? Les 4,7 millions de signatures nécessaires seront-elles réunies ? Pour en parler, Théophile Kouamouo reçoit Benjamin Sonntag, ingénieur réseau et activiste, co-fondateur La Quadrature du Net, qui répond aussi aux questions des internautes. « Les designers qui ont pour métier de faire des sites et des formulaires en ligne faciles à utiliser se sont dit que même en 2012 ce n’était pas possible de faire un truc aussi affreux. Et on s’est tous dit que c’était fait exprès ! », ironise Benjamin Sonntag. Il pose également la question de la confidentialité des signatures, qui n’est absolument pas respectée, ce qui peut dissuader certaines personnes – notamment celles qui travaillent dans les administrations publiques.

Les entretiens

Parler en ayant le temps de développer, sans courir le risque d’être (trop) interrompu entre deux tunnels publicitaires. L’espace idéal pour exposer des idées nouvelles et/ou dissidentes, rapporter des informations de la plus grande importance, réagir à une actualité trépidante.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !