12 500 Abonnés
pour s'attaquer aux chaînes TV !
Je fais un don
L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

Interdiction de Russia Today : pourquoi tant de haines

C’est fini et bien fini. Après avoir vu sa diffusion interdite au sein de l’Union européenne donc en France, la chaine Russia Today en français, qui continuait de diffuser ailleurs dans le monde à partir de ses studios de Boulogne Billancourt, a fermé boutique.

Tous ses comptes ayant été fermés suite à un nouveau round de sanctions contre l’État russe, elle n’avait guère le choix en réalité. A Moscou, on s’énerve et on accuse la France de “terroriser” les journalistes russes. Et à Paris, les divisions règnent dans les sphères journalistiques, universitaires et politiques. Fallait-il vraiment interdire RT, en considérant que ce n’est rien d’autre qu’une arme de guerre au service de Vladimir Poutine ?

Pour en parler, nous avons contacté plusieurs personnes. Nombre de celles et ceux qui se posent en soutiens de l’interdiction de RT n’ont pas voulu ou pu participer au débat que nous avons souhaité organiser, pour des raisons de calendrier ou par refus de s’exprimer sur Le Média.

Nous avons tout de même réussi à avoir, un peu avant ce direct, le journaliste Olivier Tesquet de Télérama, qui est sur une ligne médiane à ce sujet, et le journaliste indépendant Selim Derkaoui, qui a été une des chevilles ouvrières de l’émission Interdit d’Interdire de Frédéric Taddéi, sur RT justement. Selim Derkaoui déplore cette interdiction de RT, même si avec Frédéric Taddei, il avait cessé de travailler pour cettechaîne dès le début de l’agression russe de l’Ukraine.

Cette émission est donc une sorte de conversation en non-linéaire entre les arguments de Olivier Tesquet, dont nous avons découpé l’intervention en plusieurs petits bouts, et ceux de Selim… Place est également donnée, via des magnétos, aux arguments des adversaires les plus farouches de Russia Today.

L'entretien d'actu

Notre regard singulier sur l'état de la France et la marche du monde. Au-delà des faits, le sens de l'actualité.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !