15 000 Abonnés
pour une nouvelle saison
Je fais un don

On sort les dossiers

On sort les dossiers

Toutes les deux semaines, Fabrice alias le Stagirite porte un regard décalé sur l'actualité et les stratégies de communication des puissants. L'ironie n'empêchant pas l'analyse rigoureuse.

Mélenchon à Matignon : la fin de la République, vraiment ?

Du sang, des larmes, des innondations et des sauterelles, voilà ce que nous promet la macronie si la NUPES obtenait la majorité à l’Assemblée. À toutes ces calamités Olivier Véran a ajouté mercredi matin sur France inter celle de la crise institutionnelle : Mélenchon menacerait de mettre les institutions en crise car elles ne supporteraient pas le grand écart entre la radicalité des politiques qu’il veut mettre en oeuvre, et le caractère évidemment raisonnable des réformes que veut poursuivre Macron.

Quel est le véritable enjeu des exagérations de Véran et de Macron ? Il est peu probable que la NUPES obtienne la majorité à l’Assemblée, et détermine la couleur du gouvernement. En revanche, il apparaît de plus en plus probable que Ensemble perde sa majorité absolue, ce qui produirait une situation dans laquelle la macronie ne pourrait plus faire passer ses réformes comme une lettre à la poste.

On verrait alors de plus en plus que le projet néolibéral du président est très minoritaire dans la société, et qu’il ne se maintient au pouvoir que parce que le système électoral et les institutions de la Ve République permettent à une minorité de brutaliser le reste de la population. C’est bien plutôt cette situation qui met les institutions en crise, car elle perdent en légitimité aux yeux de la masse de la population qui subit, par leur intermédiaire, la politique macroniste.  

On sort les dossiers

Toutes les deux semaines, Fabrice alias le Stagirite porte un regard décalé sur l'actualité et les stratégies de communication des puissants. L'ironie n'empêchant pas l'analyse rigoureuse.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui contribuent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !