Je fais un don
Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

BFMTV en grève pour la première fois

Ce jeudi 25 juin, l'assemblée générale réunissant les salariés de NextRadioTv a voté la reprise immédiate de la grève. Ce mouvement historique et inédit dans le groupe audiovisuel, s'oppose à un plan social drastique.

Anticipant un effondrement des recettes publicitaires, la direction compte se séparer de 330 CDI, 200 pigistes, près d'un tiers du groupe qui est pourtant encore bénéficiaire. BFMTV, RMC et les autres chaînes du groupe ont rapporté plus de 120 millions d’euros en 2019. Ce jour-là après 8h de négociation, la direction accepte que tous les départs soient des départs volontaires. Mais pour les salariés le compte n’y est pas, le flou le plus total est laissé sur ce qu’il se passerait si les 330 volontaires n’étaient pas trouvés.

Dans les têtes la direction ne cherche qu’à gagner du temps pour pouvoir ensuite transformer le plan social en plan de départs forcés. L’espoir des grévistes, utiliser le calendrier à leur avantage. Mercredi Anne Hidalgo a fait reporter le débat des municipales sur l’antenne en soutien au mouvement de grève. Après le vote qui acte la reprise du mouvement jeudi soir, le débat a bien eu lieu au grand dam des grévistes. Le mouvement se prolongera jusqu'à dimanche pour tenter de perturber la couverture du second tour des municipales. Techniciens, régie, journalistes, tous les métiers qui fabriquent l'information sont concernés. Une nouvelle fois les entreprises de Patrick Drahi sont victimes de coupes brutales dans la masse salariale. Plus habitués à commenter les mouvements sociaux qu'à les vivre, les journalistes de BFMTV se retrouvent aujourd'hui directement confrontés à la violence sociale.

Les reportages

Le Média et ses équipes se mobilisent au plus près du terrain pour vous permettre de suivre et de comprendre les événements et les tendances de fond qui touchent et transforment la France et le monde.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !