Je fais un don
Les entretiens

Parler en ayant le temps de développer, sans courir le risque d’être (trop) interrompu entre deux tunnels publicitaires. L’espace idéal pour exposer des idées nouvelles et/ou dissidentes, rapporter des informations de la plus grande importance, réagir à une actualité trépidante.

Hong Kong : "Il est déjà trop tard pour discuter"

Depuis le 9 juin 2019, chaque week-end, des millions de hongkongais manifestent contre une loi qui faciliterait les extraditions vers la Chine.En plus du retrait de ce projet de loi,  les manifestants demande surtout la fin du contrôle de pékin sur la presqu’ile. "Aujourd'hui, nous marchons dans les rues de Hong Kong pour nous défendre et défendre notre avenir, en défendant nos droits fondamentaux à la liberté d'expression."Et parmi les contestataires, il y en a un qui fait office de porte voix, son nom : Joshua Wong.Quand le mouvement de protestation a commencé, Joshua était en prison, pour ne pas avoir évacué un campement lors des manifestations de 2014.  A peine sorti de prison de le jeune militant  a immédiatement appelé les HongKongais à continuer de manifester. "Je n'ai aucun espoir dans le gouvernement, mais j'ai de l'espoir pour les gens et nous venons de réaliser que les habitants de Hong Kong, dans les moments critiques, feront de leur mieux pour se joindre à notre combat. » Le jeune militant accorde une entretien exclusif au Média.

Les entretiens

Parler en ayant le temps de développer, sans courir le risque d’être (trop) interrompu entre deux tunnels publicitaires. L’espace idéal pour exposer des idées nouvelles et/ou dissidentes, rapporter des informations de la plus grande importance, réagir à une actualité trépidante.

En voir +

Vous aimerez aussi

Le Média n'appartient ni à l'état, ni à des milliardaires, il est financé uniquement par des citoyens comme vous.

Il est en accès libre pour le plus grand nombre grâce à des citoyens qui cotisent tous les mois. Devenez Socio pour soutenir l'information indépendante !

Rejoignez les Socios

Afin de rester indépendant et en accès libre pour le plus grand nombre, et de continuer de vous proposer des enquêtes sur les magouilles de la Macronie et les arnaques des multinationales, des reportages de terrain au plus près de ceux qui luttent, des entretiens, débats et émissions comme on n'en voit plus à la télé, nous avons besoin de vous !