13

#5 – Antisémite ?

Jeudi 7 juin 2018 à 20h45, Gérard Miller reçoit Pascal Boniface

Enseignant, chercheur, écrivain, Pascal Boniface est perçu comme un antisémite par un certain nombre de gens. Il est régulièrement vilipendé, voire physiquement menacé, le plus souvent par des détracteurs qui ne l’ont jamais lu ou entendu. Lui affirme que cette qualification déshonorante d’antisémite est en totale contradiction avec ses convictions et ses combats personnels, et qu’il n’a jamais écrit ou prononcé une phrase pouvant justifier un tel traitement. Toute cette affaire a en fait une origine : une note interne au Parti socialiste, écrite par Pascal Boniface en 2001, note où il évoquait le conflit au Proche-Orient et ce qui pouvait, fort légitimement, être reproché au gouvernement israélien.

Le lien vers la note interne : https://lemediapresse.fr/le-media-tv-fr/note-interne-de-pascal-boniface-les-sujets-qui-fachent/

Faites un don pour financer cette émission https://www.lemediatv.fr/faire-un-don
Le Média est en accès libre grâce aux Socios, rejoignez-les ! https://www.lemediatv.fr/user/login

13 comments on #5 – Antisémite ?

  1. Belle interview qui montre une fois de plus la lâcheté médiatique. Boycotter le livre de P. Boniface en est la preuve. Je rapproche cet ostracisme, cet évitement d’un grand intellectuel avec celui d’E. Todd dont le dernier ouvrage n’a donné lieu qu’à très peu d’interview également, la première ayant d’ailleurs été effectuée par le Média.
    Nous sommes dans une société de la bien pensance, ce qui tient chaud, c’est sûr, mais a tendance à abêtir pour ne pas dire décérébrer. Cela fait longtemps qu’on n’a plus le droit de formuler quelque critique que ce soit concernant le gouvernement israëlien. J’avais écouté en 2002 ou 2003 l’émission d’A. Finfielkrhaut le samedi matin sur France culture. Il recevait à l’époque un seul invité qui était ce matin-là Edgard Morin, lequel ne ménageait pas ses critiques vis à vis du gouvernement d’Israël. Monsieur Morin s’est fait traiter d’antisémite, ce qui est tout de même un comble ! Où l’on voit que cette question ne peut effectivement plus être abordée. Si ce type de tabou ne concernait que la société française, je serai moins inquiète, mais hélas, on voit bien que c’est toute l’Europe et les Etats Unis d’Amérique qui sont contaminés par cette sorte de lâcheté rampante qu’on appelle aujourd’hui le politiquement correct. néanmoins, des poches de résistance existent et vous en êtes un des fleurons. Continuez à inviter des intellectuels, des artistes qui résistent à cette contamination. Je suis réellement fière de vous tous au Média et fière aussi de faire partie des socios.

  2. Chemin dit :

    Émission éminemment intéressante par son contenu et par la qualité des intervenants clairs, précis dans leur argumentation.

  3. firyel dit :

    Merci Pascal Boniface et merci Gérard Miller. Ce type d’entretien ne peut à mon sens que faire avancer la paix !

  4. Zonzon dit :

    Bonsoir
    La question est grave, êtes-vous antisémite?
    Alors je m’interroge : Pourquoi en France peut-on se déclarer ouvertement raciste (envers les arabes et/ou les noirs) sans être inquiété le moins du monde, avec en plus des sondages à la con donnant tel pourcentage de français (blancs et de souche bien entendu) raciste sans qu’on ne cherche à poursuivre ces gens? Et on demande, même ici (au média) à Mr Boniface de se justifier sur ses positions. Mais on s’en fout de vos histoires de religions qui nous emmerdent grave. Et on doit pouvoir être anti-tout ce qu’on veut même si c’est idiot. Un peu de liberté dans ce pays pseudo démocratique. Ecoutez de Gaulle sur Israel et les juifs.

  5. poldos dit :

    Pour répondre à la question de Gérard Miller, j’ai lu la note. Je n’y lis rien d’antisémite. Au contraire, j’y lis un appel à essayer de progresser vers la paix pour sortir enfin le peuple palestinien du désespoir absolu, en traitant Israël comme n’importe quel autre Etat (soit dit en passant, traiter le peuple d’Israël différemment des autres en ne critiquant jamais son gouvernment quel qu’il soit, n’est-ce pas là une forme, certes subtile, mais une forme d’anti-sémitisme ?).

  6. Etonnée , mais il blague !!! que gérard miller ne connaissait pas pascal boniface!!! J ai lu le livre et n ai pas été surprise du procès qui lui est fait comme à tous ceux qui critiquent le gouvernement israelien
    Ce qui est le plus révoltant c est que les pires viennent du ps .Se rappeler de hollande en israel et de son amour déclaré .Ne parlons pas des déclarations de valls , de dray , de bouitih etc…
    Et la cerise sur le gâteau c est le crif qui prétend représenter tous les juifs de france auprès des gouvernements successifs .Je lis régulièrement les écrits de l UFJP qui sont plus objectifs et représentatifs des français juifs
    Mr boniface nous vous soutenons et merci à gérard d avoir faut découvrir ce livre aux socios .

  7. Riboul dit :

    Ce qui est fascinant c’est le gommage d’une politique d’extrême droite par des gens dit de gauche sous prétexte que cette politique concerne Israël. Quand on voit ce que ce soutient autorise le massacre de manifestants non armées par des snipers, on peut dire qu’ils se font complices volontaires de ces crimes. De plus ces gens poignardent aussi ceux, pourtant théoriquement politiquement proches, qui en Israël et ailleurs combattent cette dérive autoritaire criminelle.
    Merci pour vos entretiens toujours interessants.

  8. Je crois que l’on se trompe avec l’antisémitisme du point de vue de la communication. Insupportable de devoir se défendre avant tous propos. Pendant que l’on se défend…..c’est le balltrap à Gaza. Nous devrions accepter la définition du Crif de leur antisémitisme…..Vous êtes antisémite par ce que vous ne supportez pas la politique d’Israël et bien plutôt que de se défendre; le revendiquer . Je prends exemple sur les revendications du terme populiste en Europe ,ostracisé par les médias et assumé par de nombreux mouvements politiques avec un succès certain. De ce fait on ne reprend pas les mots de l’ennemi et son agenda.. et l’on impose les siens.
    Vous voulez que nous soyons populistes , libre à vous mais on ne va pas perdre de temps à se justifier et l’on va poser nos problèmes sur la table et pas les vôtres.

    Pour ce qui est de l’antisémitisme par exemple, comment Nethanyou peut être reçu à l’Elysée et que le service publique puisse couvrir l’info de cette manière (acrimed)….Pourquoi et comment BHL peut faire régner la terreur dans le monde journalistique…..Pourquoi et comment Israël peut se foutre du droit international, comment 120 morts en 2 mois deviennent 50 sur une journée etc etc.…

    Plein le c… de se défendre de se justifier, de perdre une énergie folle à cela, nous sommes dans une situation ubuesque, le régime israelien devrait se défendre de ce qu’il commet et c’est nous qui sommes sur la défensive

  9. Emma.SH dit :

    superbe entretien plein d’intelligence , merci Gérard Miller, Merci Pascal Boniface de ne dire que ce qui est simplement juste et ils existent bien ces Israéliens qui rejettent la politique actuelle de leur pays même si ils sont rendus inaudibles et les palestiniens qui se battent pour survivre et pour leur terre, deux peuples qui ne doivent pas être réduits à la religion juive ou musulmane mais bien en premier lieu à des citoyens qui doivent obtenir une vraie reconnaissance en tant que tels, toutefois cela n’a rien de rasciste ou d’antisémite de dire que certains sont spoliés de leurs terres et colonisés, c’est un fait. Qui le supporterait ici ?

  10. Merci au courage de P. BONIFACE ET MERCI GÉRARD MILLER

  11. fredomoto91 dit :

    Très bien Mr Boniface, je soutien votre position, mais je crois que comme Mr Miller vous faites l’erreur de cataloguer le PS à gauche

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut