8

LA FÊTE À MACRON – L’EMISSION

Grande journée de mobilisation en direct sur Le Média
Nous serons au cœur de la manifestation grâce à un dispositif exceptionnel : nous aurons notre propre camion dans le cortège !

Le programme

  • Dès 14h, Léonard Vincent recevra les manifestants et les figures de cette mobilisation.
  • A partir de 18h, Aude Lancelin analysera le mouvement avec ses invités

Invités et décryptages en plateau, équipes sur le terrain, témoignages de manifestants, images des correspondants citoyens à travers tout le pays, suivez cette journée de mobilisation exceptionnelle sur l’ensemble des canaux du Média !

8 comments on LA FÊTE À MACRON – L’EMISSION

  1. Emma.SH dit :

    « Ils n »étaient pas tous là » Ruffin, Porte, ……mais tant qu’à écouter une discussion de bistrot, je préfère être à table avec Aude Lancelin et ses invités qu’avec « les grandes gueules »…c’est un peu vache…. car j »ai apprécié de voir le reflet social des discussions dans les luttes, il y a vraiment le souci de se respecter et de rester du même bord quoi que l’on pense de telle ou telle stratégie ; syndicale du haut ou du bas, ou violente ou pas, et cela est bon signe . Enfin le monde qui pense, enfin « la jouissance des idées » pour avancer et ne pas tomber dans les caricatures, bravo super et surtout d’y parvenir après une journée bien fatiguante, tout le monde est crevé et a fait de son mieux, belle journée.

  2. L’intervention de Thomas Guénolé a été minable, c’est un branleur, un petit intellectuel qui a pris le melon parce que maintenant il est visible sur les medias mainstream, impoli de surcroît avec ses contradicteurs. Je suis un insoumis, dans les groupes d’action que je fréquente et avec lesquels je milite, il y a aussi des libertaires et des anarchistes antifa, ses propos sont une insulte. Je considère la pensée anarchiste comme la forme le plus abouti de société qui nous soit proposé à ce jour. Un petit conseil Aude, prend du recul avec ce type, invite plutôt Jean Claude Michéa…

    1. jldouliery dit :

      Attention, soyez un peu plus consensuel et ouvert; si vous pensez arriver au pouvoir avec ce genre de comportement vous vous trompez lourdement. L’anarchie pour respectable qu’elle puisse être du point de vue idéologie pour certain ne peut déboucher sur aucune construction concrète de société, « votre forme la plus aboutie » est un rêve, pourrait être un idéal mais inatteignable dans un horizon humain raisonnable et nous ne pouvons pas attendre. Il faut donc faire des compromis. Et la force de la FI est d’héberger tout ceux qui en gros pensent qu’une autre politique est possible dont l’avenir en commun est un forme de référentiel.

      1. « Ils nous faut donc faire des compromis » sois plus précis, de quoi parles tu?, des compromis sur le programme, je ne pense pas que cela soit à l’ordre du jour, Nous nous sommes fixé un objectif qui est une nouvelle constitution et la dessus il ne peut y avoir de compromis, et l’on ne peut pas attendre pour une nouvelle constituante . et pour ce qui est de la philosophie anarchiste ça c’est sur ce n’est pour demain, mais ai je dis cela?

        1. et j’ajoute une chose, dans les groupes dans lesquels j’agis, on trouve donc des libertaires, mais aussi un banquier à la retraite ancien permanent CGT et adhérent au parti communiste, des jeunes qui mangent des cailloux, et aussi des artisans, des anciens commerçants, dont je suis … il ne s’agit pas de compromis entre nous, il s’agit de nous être rendu compte que nous avions un cœur et pas une pierre, que nous étions humain en somme, et que nous étions convaincu par un ensemble de valeur, protection de notre bien commun c’est à dire la terre, notre terre,le monde où l’on vit, l’intérêt général, c’est à dire la paix, la justice et l’égalité en droit pour toutes et tous.

  3. jldouliery dit :

    Je voulais faire un commentaire par rapport à beaucoup de discours ou arguments que j’entends ici ou là. Non il ne s’ait pas de savoir si Macron avec ses mesures va réussir ou pas pour le pays car je suis convaincu que de son point de vue il est entrain de réussir pas pour le pays mais pour les objectifs de casse sociale et de fragilisation de la société recherchés en permanence, avec constance, par l’oligarchie qu’il représente, c’est cela qu’il faudrait arriver à faire comprendre. Oui Macron est en train de réussir mais pas pour les français.

    1. le macron ne réussira que si nous lui en laissons la possibilité, le macron n’a pas encore réussi!

  4. fabien-lelong dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Bonne émission dans l’ensemble, notamment en deuxième partie, mais qui souffre de l’entre-soi propre aux membres de la gauche dite radicale moins d’ailleurs du fait de leur choix politique que de leur statut social.
    En première partie , nous avions en effet :
    -un représentant du monde du spectacle,
    -un économiste « atterré » enseignant à la Paris School of business Business privée, (https://fr.wikipedia.org/wiki/PSB_Paris_School_of_Business) partisan de l’entrisme subversif.
    – deux étudiants de normal sup Ulm
    – un socio-anthropologue professeur d’université
    – une journaliste militante féministe, romancière et chroniqueuse de radio et de télévision française.

    Sociologiquement nous avions donc un échantillonnage parfait de la classe sociale qui a porté Macron (et les précédents ) au pouvoir. Il manquait à mon a

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut