4

#13 – ALAIN BADIOU

Aude Lancelin reçoit Alain Badiou, philosophe, pour l’Entretien Libre, 13e édition

Faites un don pour financer cette émission https://www.lemediatv.fr/faire-un-don
Le Média est en accès libre grâce aux Socios, rejoignez-les ! https://www.lemediatv.fr/devenez-socio

4 comments on #13 – ALAIN BADIOU

  1. bravo à vous pour ce journal . Depuis je ne regarde plus la télé qui m’est devenue insupportable tant votre éclairage démontre les grimaces de cet écran difforme . Vos émissions successives font tomber les murs qui nous enfermaient . Une nouvelle respiration émerge , et nos esprits s’éclairent comme si la transformation du monde commençait par le regarde et la compréhension que nous avons du monde .C’est donc un engagement que je me devais de vous reconnaître à tous . Vous êtes au cœur des changements qu arrivent et Alain à raison un projet politique doit voir le jour et une appropriation des biens communs doit faire jour .Quelle belle émission que celle-ci . La rigueur intellectuelle de BADIOU le chemin qu’il trace est le notre . Grand merci et une immense reconnaissance pour ce combat

  2. Merci Aude Lancelin pour la qualité de vos questions. Même si je ne partage pas l’intégralité de ses analyses, et encore moins les solutions qu’il propose, je prend un vrai plaisir à entendre Alain Badiou déconstruire la doxa dominante.

  3. Emma.SH dit :

    Dommage qu’il y ait toujours cet éternel procès des gauchistes et aussi des communiste à Mélenchon, comme si il fallait être toujours le même du début à la fin comme si se remettre en question n’était pas la meilleure preuve de la capacité d’une personne et pour l’instant que j’a

  4. Emma.SH dit :

    (suite) que j’ai vu faire cela c’est Mélenchon, toujours le même procès à Mélenchon de la part des mêmes qui restent dans leur petit cercle alors que Mélenchon mouille la chemise de toutes ses forces pour changer les choses et c’est d’ailleurs couronné de succès puisque jamais un autre homme politique n’a réussi à ramener autant de monde sur un idéal depuis l’après guerre et autant de jeunes, il faudrait vraiment vous décoinçer Alain Badiou, j’approuve par ailleurs votre description de l’appropriation des biens commun et je ne vois pas en quoi ils seraient en contradiction avec le projet de l’avenir en commun. C’est d’ailleurs ce qui est le plus pathétique c’est de ne pas voir à quel point il n’y a pas d’autres solutions dans un premier temps que de se regrouper autour de ce projet pour emporter la mise et fédérer le peuple et avoir une petite chance de retourner la situation.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut