4

L’ÉCOLOGIE AU RABAIS DU GOUVERNEMENT, SUR LES TRACES DE STEVE À NANTES, LES STYLOS ROUGES EN COLÈRE

L’ÉCOLOGIE AU RABAIS DU GOUVERNEMENT

Il fait très chaud en France. Et il fait très chaud à l’Assemblée nationale où les députés débattent du projet de loi énergie et climat. Serge Faubert revient sur le débat.

SUR LES TRACES DE STEVE, DISPARU À NANTES APRÈS UNE CHARGE POLICIÈRE

Steve participait à une soirée à la fête de la musique, évacuée violemment par la police. Certains participants sont tombés dans la Loire après une charge policière. Que s’est-il passé ? Gaspard Glanz s’est rendu sur place.

TRAITEMENT MÉDIATIQUE : LES STYLOS ROUGES EN COLÈRE

Hier, les « stylos rouges » organisaient une action en réponse au Parisien qui titrait : « les profs français bonnets d’ânes ! ». Un correspondant citoyen était présent et a interrogé des enseignants.

DISCRÉPANCE PARTIE 2

Découvrez la suite et la fin de la mini-série !

4 comments on L’ÉCOLOGIE AU RABAIS DU GOUVERNEMENT, SUR LES TRACES DE STEVE À NANTES, LES STYLOS ROUGES EN COLÈRE

  1. Ainuage dit :

    Je duplique le post que j’ai rédigé sur la page de l’entretien entre Denis Robert et Juan Branco, entretien dans lequel Denis Robert insulte Aude Lancelin.

    Ca y est, j’ai compris. Chaque jour amène son lot d’informations; le futur éclaire le passé comme disait Marx, à l’encontre du sens commun. Cad à l’encontre du sens Daltonien (vous voyez ce que je veux dire).

    Le mean stream de la Finance a mis en branle, de façon coordonnée, une opération idéologique de déconsidération d’Aude Lancelin, au moment où elle tente de monter un nouveau media nommé QG. Il faut l’abattre avant que « ça marche » cad avant qu’elle réunisse les fonds sur KissKissBankBank. C’est ça l’opération grossière.

    L’espace des Chaines d’Information par Abonnement est déjà occupé par la finance (Finance qui sait depuis longtemps que cet espace va devenir crucial dans l’avenir, et qui y a déjà investi). « Arrêt sur Image » fait partie des pourritures, faussement objectives et indépendantes, téléguidées et mises en place par cette Finance très très prévoyante, très très anticipatrice. Médiapart fait peut-être aussi partie de cet espace de pourris. A voir. Il est malin le moustachu. Il sait pleurer sur France Culture quand il parle des Gilets jaunes et de son père (ce qui prouve sa grande humanité, n’est-ce pas: quand on pleure, c’est qu’on est humain; les leaders américains aussi font bien cela en public pour expier leurs fautes, et le public se met à pleurer aussi : quelle bande d’abrutis !).

    Arrêt sur Image a donc récolté (ou inventé) des témoignages tendant à faire passer Aude Lancelin pour une dictateure managériale. La méthode est toujours la même : on isole savamment des expressions verbales de leur contexte et on les essentialise cad on les juge en elles-mêmes – en tant qu’expressions ne référant à rien d’autre qu’à elles-mêmes. C’est pas bien, en soi, de dire « t’es con » ou « t’as une cervelle d’oiseau ». Alors qu’en réalité, selon le contexte matériel et historique de l’échange, le sens peut-être quasiment l’inverse de ce que l’expression semble dire. Tous les linguistes sérieux vous le diront.

    Bref, Denis Robert, retourné par la Finance, s’inscrit bêtement dans cette opération de déconsidération ; après « Martine » sur Le Média, ASI prend opportunément le relais, ainsi que les Inrockuptibles (journal pourri s’il en est ; mais attention : pourri mais djeun’s, moderne, impertinent et tout et tout pour être une référence auprès des cervelles d’oiseaux).

    Pour d’autres raisons, la CGT a joué au con ; Brygo, bon journaliste et brillant photographe, a essayé de faire de l’entrisme au Média au nom de la CGT ; on sait que la CGT est anti-GJ et est devenue un organe du Système ; on peut faire carrière à la tête de la CGT en organisant des manifestations pacifiques, féministes, antiracistes, LGBT et un tout petit, petit, petit peu « lutte des classes » pour sauver la face. Minable. Tout aussi minable que le très chrétien PCF qui va chercher ses consignes au Vatican !
    Nous sommes en guerre, Aude Lancelin est en guerre. En guerre, les règles du temps de paix ne sont plus valides ; les coups sont rudes par nécessité, les règles enfreintes ; en tant que chef, Aude Lancelin a, semble-t-il, été rude ; elle est en guerre ! nous sommes en guerre !
    Tout le Système est actuellement contre Aude Lancelin.
    Aidez-là à réunir les fonds pour créer QG. Ca a bien démarré, mais ça traine avec toutes les attaques pilotées par la Finance. Le bal des pourris est en marche. Troublons-le.

  2. Ainuage dit :

    Sur Discrepanse.

    Se distraire, c’est bien ! L’humour, la détente, ça aide à supporter la vie lorsqu’elle est difficile, ou à l’améliorer lorsqu’elle est facile. Tout le monde y gagne. Il y a d’ailleurs des chaines spécialisées là-dessus : la Une, la Deux, la Trois, la Quatre, la Cinq, La Six etc …

    Je m’interroge, ici sur le « genre » de feuilleton que propose Le Média.

    Certes, je ne m’attendais pas à un film sur les drames de la révolution cubaine, non ! Mais je ne m’attendais pas non plus à un film sur les micro-drames sentimentaux de la vie familiale et de la vie amicale, pimentés de petits trafics illicites et d’homosexualité entre hommes. Bref, le social est ici totalement absent, et le sociétal, les mœurs tiennent toute la place.

    Discrepanse est une réplique de « Plus belle la vie » (France 3). C’est bien fait, mais c’est limité. « Plus belle la vie » est d’ailleurs plus hardie en matière de modernité sociétale : outre l’homosexualité et les embrassades farouches entre hommes (je n’aime pas), PBLV met en scène des acteurs « de couleurs » sympathiques, des personnes « en surpoids » sympathiques, des personnes « âgées » sympathiques : en résumé, l’exclusion y est exclue.

    Le Media a encore du chemin pour concurrencer France 3 et PBLV dans le chiffon rouge de la modernité des mœurs !

  3. Malbrough dit :

    Bonjour ,
    Permettez : j’ai deux petits souci avec le Média :
    Un :
    les remaniements récurrents : que se passe t’il ?
    Est il sérieux de se diviser alors qu’il y a tant de difficultés à créer un site qui tienne la route ?
    Deux :
    là c’est un petit peu plus délicat , mais c’est lié à un :
    Je soutiens financièrement et mensuellement le Média par prélèvement automatique :
    je ne suis même pas certain que cet argent aille au média depuis le départ curieux de la première gestionnaire en titre (proche de JL M.).
    Je me permets cette question , en toute innocence , je me permets car il est probable que je ne sois pas le seul à avoir un doute …
    ( j’ajouterais , pour que vous me compreniez vraiment ,que je me suis abonné à un moment de crise intense où le média est resté en stand by pendant quelques mois , d’où déception ).
    Cordialement ,
    Remerciement,
    et je l’espère à la rentrée , en vous souhaitant , pour certains , quelques congés roboratifs et une reprise en grande forme .

  4. Ainuage dit :

    Nous sommes le 13 juillet 2019, la liste des 20h dans LES PROGRAMMES s’arrête au 27 juin 2019 !!!!! Y’aurait pas un problème de mise à jour ???? ou bien faut-il absolument « commenter » sur les plate-formes des GAFA ?

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut