2

GILETS JAUNES : LE VRAI DÉBAT, LA LOI “ANTI CASSEURS”, COMMENT FAIRE PLIER MACRON

Au programme de l’Autre 20h, présenté par Yanis Mhamdi :
▶ FACE CAM – LE VRAI DÉBAT : UNE ALTERNATIVE CONTER LA MASCARADE DU “GRAND DÉBAT”
Lydie Coulon Grégory Signoret David Prost
▶ UN P’TIT COUP DE BOURBON – LOI “ANTI-CASSEURS” : CASTANER MET AU PAS LES FRONDEURS
Par Serge Faubert

2 comments on GILETS JAUNES : LE VRAI DÉBAT, LA LOI “ANTI CASSEURS”, COMMENT FAIRE PLIER MACRON

  1. JIEM dit :

    Bonjour
    Les « frondeurs » qu’ils soient du PS précédemment ou de LREM actuellement sont des moulins à vent qui en fin de compte suivent la direction que leur impose le vent. Pfff

  2. Ainuage dit :

    A propos de la loi anti-casseurs : bien évidemment, elle se prépare à être à l’avenant de la stratégie de répression des manifs GJ : au-delà de tout ce qu’on pouvait imaginer comme possible (utilisation massive d’armes de guerre, et policiers masqués transformés en robot (avec matricules cachés) ne pouvant qu’obéir aux ordres des gradés et des ministres en position surplombante et éloignée : l’idéal pour perpétrer des massacres sans responsable identifiable. Et il y a eu massacres. De plus, en amont, les fouilles à l’approche des lieux de manifestations ont privé les manifestants de leurs équipements de protection, ce qui judiciairement correspond à une « mise en danger de la vie d’autrui » de la part des policiers et de leur tutelle. Dans les entreprises, on oblige les salariés à porter des équipements de protection, et là, dans les manifs on le leur interdit bien que le danger soit connu et important : c’est du grand n’importe quoi : tôt ou tard le boucher éborgneur devra être jugé.

    Dans un manif récente, on a vu (la caméra était là juste au bon moment) des (soi-disant) gilets jaunes s’opposer à des (soi-disant) casseurs vêtus de noir : les GJ font la police ? Ca m’interroge. Est-ce vraiment leur rôle que de faire la police ? Etait-ce une mise en scène des RG pour induire chez les GJ une nouvelle conduite conforme aux attentes de la police. Les hommes en noir n’ont-ils pas comme tout le monde le droit de manifester démocratiquement cad librement, en se protégeant le visage comme les policiers salariés . Etre énervé, est-ce un crime ? Renverser involontairement un pot de fleurs est-ce un crime ? crier et lancer des boules de neige contre la police n’est-il pas acceptable ? certes c’est donner prétexte à une riposte volontairement disproportionnée. Mais si l’on s’arrête à ça, y a qu’à défiler « au garde à vous ». Tout le monde à le droit de manifester démocratiquement (ce qui ne veut pas dire sans « se » manifester).

    Les GJ ne doivent pas se disperser sur des objectifs secondaires.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut