2

RÉVÉLATIONS SUR ASSANGE, MACRON ET LES GILETS JAUNES – JUAN BRANCO

Juan Branco, l’auteur de « Crépuscule » nous dévoile les dessous du système oligarchique. Au programme : Macron, les Gilets Jaunes et Julian Assange. Alors que les manifestations des Gilets Jaunes se poursuivent samedi après samedi, comme l’a montré l’Acte 22, Juan Branco, avocat de Julian Assage et soutien du mouvement décrypte les fondements du système politique et médiatique qui le boycotte.

2 comments on RÉVÉLATIONS SUR ASSANGE, MACRON ET LES GILETS JAUNES – JUAN BRANCO

  1. Ainuage dit :

    Bravo à Juan Branco pour son intelligence et son courage. Ce type, un peu … atypique, possède à la fois un cerveau et des couilles. C’est pas si fréquent ! Souvent les gros cerveaux sont bas des couilles et les grosses couilles sont basses du cerveau. Pas lui. Ses réponses sont ici à la fois claires et éclairées. Ses choix courageux.
    Aude Lancelin est du même acabit.
    Frédéric Lordon aussi.
    Julian Assange aussi.
    Ils ne sont pas si nombreux dans la steppe, ces animaux. Pour eux, je me ferais Vegan !
    J’invite les socios et les lecteurs du Média à lire l’article du Monde Diplomatique que signe Juan sur le cas de ce héros qu’est Julian Assange. Son analyse du monde médiatique est lucide. Entre autre, il classe Médiapart, là où il se situe ; le ‘moustachu’ qui, selon la presse meanstream, fait trembler le pouvoir y est remis à sa place :

    « des organes comme Médiapart …. pratiquent un journalisme de révélations qui recycle coups tordus et trahisons sans remettre en question le système dans lequel les média s’insèrent ; en cela ils ne se distinguent pas du journalisme de révérence qu’incarnent des institutions comme le journal ‘Le Monde’, ‘The Gardian’ ou le ‘New Yord Times’ ».

    Les manœuvres classiques de démolitions sociales, qui précèdent les procès iniques, sont mises en évidence : sur ordre de la finance américaine, Assange est accusé, pèle mêle, d’agressions sexuelles, d’antisémitismes, d’enrichissement personnel etc avant de lancer un mandat d’arrêt contre lui. Chez nous, les Gilets Jaunes, eux, ont été accusés de « poujadisme, populisme, antisémitisme, racisme ». Macron a d’ailleurs eu le culot de remettre ça lors de sa conférence minable dont on retiendra, le concernant, son « moi je nisme », son « connerisme », son « lèche cuïsme » des puissants, et son «menteurisme » impénitent.

    1. Ainuage dit :

      …ah, pour Assange, j’oubliais : il a été accusé aussi, bien évidemment, de complotisme en intelligence avec la Russie !
      Les gilets jaunes aussi (l’ultraconisme de la Macronie est profond).

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut