1

MARION, GILET JAUNE, 4 ENFANTS, VICTIME ORDINAIRE DE LA RÉPRESSION

Le témoignage de Marion, mère de quatre enfants, venue manifester pour l’Acte XVIII des Gilets jaunes, les policiers l’ont violemment interpellé. S’en sont suivies 24 heures de garde à vue dans des conditions déplorables.

👉 Soutenez Le Média : http://soutenez.lemediatv.fr/
👉 Exigez l’amnistie des gilets jaunes : https://amnistiegj.fr/
👉 Rejoignez nos Socios pour aider à sous-titrer et traduire les programmes du Média :

One comment on “MARION, GILET JAUNE, 4 ENFANTS, VICTIME ORDINAIRE DE LA RÉPRESSION

  1. Ainuage dit :

    Les flics sont comme des bêtes sauvages, parce qu’ils sentent que leurs différentes hiérarchies sont aussi comme des bêtes sauvages. La mentalité des chefs a toujours tendance à se démultiplier aux troupes : c’est un principe managérial connu.
    Peut-on espérer que Macron le Grand méchant et Castaner le Petit lieutenant soient un jour traduits en justice ?

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut