Une matinale alternative pour 2022 ?
Je finance
la contre-matinale
Fatigué·e·s dés le matin ?

Signez pour une contre-matinale

L’échéance de l’élection présidentielle de 2022 approche à grands pas. La première présidentielle après une crise COVID qui, intervenant en plein combat contre la “réforme” des retraites, a gelé les sociabilités politiques et sociales classiques et donné une puissance inédite à la “médiation médiatique”.

Ce sera la première présidentielle après un mouvement des Gilets Jaunes qui est parvenu à mettre, pendant une période significative, la question sociale, voire la “lutte des classes”, au centre du débat politique national - ce qui a entraîné en retour un déchaînement répressif d’une ampleur inouïe.

Ce sera la première élection présidentielle après les lois “sécurité globale” et “séparatisme”, qui nous ont montré la radicalité d’un projet politique qui mord sur les frontières traditionnelles de la droite et de la gauche, et dont les porteurs comptent bien se donner les moyens d’imposer au corps social ce qui est bel et bien un néolibéralisme autoritaire.

Cette élection, comme celles d’avant - peut-être plus que celles d’avant - sera d’abord et avant tout une bataille du récit, des thématiques à imposer à l’agenda. Au choix de structurer le débat autour de questions identitaires, Le Média entend opposer une alternative. Jour après jour, nous voulons raconter ce temps particulier en faisant émerger des thèmes comme les luttes sociales et l’accaparement économique. Et en donnant également la parole à chaud aux leaders d’opinion, intellectuels engagés, experts et analystes boudés par la presse mainstream.

Dès la rentrée, Le Média se propose de vous offrir - en format audio et vidéo - une contre-matinale engagée. Une quotidienne diffusée du lundi au vendredi, connectée à une actualité qui se montrera de plus en plus trépidante.

Nous ne cachons pas nos objectifs :

  • porter les sujets qu’une presse mainstream, qui s’est préparée en renforçant une concentration asseyant la domination de quelques grandes familles, refuse d’aborder de manière chaque jour plus pernicieuse ;
  • réfuter les discours de propagande néolibérale ou néofasciste, qui avancent masqués sous le faux nez de la “neutralité” ou du “parler vrai” en masquant habilement leurs angles morts ;
  • donner la parole aux économistes, analystes et experts hétérodoxes, dont les discours ont du mal à se faire entendre sur des plateaux TV aux dispositifs piégés ;
  • raconter autrement la campagne électorale à venir, qui s’annonce pleine de défis cruciaux.

Nous avons déjà des journalistes, des chroniqueurs, des analystes, des “grandes voix” qui nous ont dit leur enthousiasme et qui sont décidés à porter ce projet. Avec nous. Avec vous. Mais une matinale quotidienne, ça coûte cher. Nous avons besoin de vous, de votre soutien, de vos intuitions. De votre enthousiasme surtout.

Signez la pétition pour une contre-matinale alternative, audio et vidéo, sur Le Média, à la faveur de la “saison électorale”.

Les premiers signataires

  • ACS, groupe de rap conscient
  • Adrien Cornet, CGT Total et Révolution Permanente
  • Alexis Baudelin, avocat, collectif Black Robe Brigade
  • Anasse Kazib, cheminot SUD-Rail, Révolution Permanente
  • Anna Toumazoff, influenceuse féministe
  • Antoine Boudinet, Gilet Jaune, collectif “Mutilé.e.s pour l’exemple”, conseiller municipal à Bordeaux
  • Arié Alimi, avocat
  • Aurélie Trouvé, porte-parole d'Attac
  • Béné, militante écologiste et féministe
  • Benoît Hamon, Génération.s
  • Bernard Friot, sociologue
  • Bruno Amable, économiste
  • Cédric Levieux, porte-parole du Parti Pirate
  • Célia Sauvage, docteure en études cinématographiques et audiovisuelles
  • Céline Verzeletti, syndicaliste CGT
  • Cemil, reporter vidéaste et chroniqueur politique
  • Clarinette, vidéaste et YouTubeuse
  • Claudine Cordiani, autrice et activiste écoféministe
  • Danielle Simonnet, élue au conseil municipal de la ville de Paris oratrice nationale France Insoumise
  • David Cayla, économiste atterré
  • David Guiraud, porte-parole France Insoumise
  • Emmanuel Vire, secrétaire général SNJ-CGT
  • Eric Coquerel, député France Insoumise
  • Esther Benbassa, sénatrice EELV
  • Florie Marie, porte-parole du Parti Pirate,
  • François Boulo, avocat Gilet Jaune
  • Frédéric Lordon, économiste
  • Gaël Quirante, syndicaliste SUD La Poste
  • Gaëtan Gracia, militant CGT / Révolution Permanente
  • Gérard Bras, philosophe
  • Gérard Filoche, inspecteur du travail retraité, Gauche démocratique et sociale (GDS)
  • Gilles Balbastre, journaliste
  • Grace Ly, écrivaine
  • Guillaume Quintin, secrétaire national du Parti de Gauche et conseiller municipal
  • Henri Maler, universitaire
  • Jean-Luc Bennahmias, LDH et Place Publique
  • Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune
  • Joohee Bourgain, écrivaine
  • Judith Bernard, enseignante, metteuse en scène et fondatrice de Hors-Série
  • La rédaction de Radio-Parleur, média indépendant
  • Le Stagirite, vidéaste
  • Leïla Chaibi, députée européenne France Insoumise
  • Louis-Georges Tin, fondateur de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie
  • Lucien Maine, acteur et auteur
  • Ludivine Bantigny, historienne
  • Marc Belissa, historien
  • Marie Chureau, activiste à Youth For Climate
  • Mathieu Molard, rédacteur en chef de Street Press
  • Mathilde Larrère, historienne
  • Mélanie Luce, présidente de l'UNEF
  • Mélanie Ngoye-Gaham, Gilet Jaune et membre du collectif "Mutilé.e.s pour l'exemple"
  • Nao Argouse, capitaine de l'équipage diversité du Parti Pirate
  • Nicolas Framont, sociologue, co-rédacteur en chef de Frustration
  • Odile Maurin, conseillère municipale à Toulouse, militante anti-validisme et Gilet Jaune
  • Osons Causer, collectif de vidéastes
  • Ostpolitik, vidéaste, streameur et chroniqueur politique
  • Pablo Bejar, secrétaire national du Mouvement national lycéen
  • Pablo Pillaud-Vivien, responsable éditorial à Regards
  • Rodrigo Arenas, responsable associatif
  • Rokhaya Diallo, autrice et réalisatrice
  • Sandra Regol, secrétaire nationale d’EELV
  • Sandrine Rousseau, économiste, écrivaine, militante à EELV
  • Selim Derkaoui, journaliste, co-rédacteur en chef de Frustration
  • Stefano Palombarini, économiste
  • Stathis Kouvelakis, philosophe
  • Stéphane Maugendre, avocat collectif Black Robe Brigade
  • Thomas Dietrich, romancier et journaliste
  • Thomas Porcher, économiste
  • Thomas Portes, porte-parole national de Génération.s
  • Ugo Palheta, sociologue
  • Usul, vidéaste et chroniqueur politique pour Médiapart
  • Vikash Dhorasoo, footballeur international
  • Willy Pelletier, sociologue, coordinateur général de la Fondation Copernic
  • XY MEDIA, média transféministe
  • Younous Omarjee, député européen